Publié le 19 Janvier 2018

Rédigé par los zinzonaires

Repost0

Publié le 17 Janvier 2018

Rédigé par LOS ZINZONAIRES

Repost0

Publié le 15 Janvier 2018

Rédigé par LOS ZINZONAIRES

Repost0

Publié le 13 Janvier 2018

Rédigé par LOS ZINZONAIRES

Repost0

Publié le 11 Janvier 2018

Rédigé par los zinzonaires

Repost0

Publié le 8 Janvier 2018

Rédigé par los zinzonaires

Repost0

Publié le 7 Janvier 2018

SOIREE TRAD A PÉRIGUEUX LE 13 JANVIER

C'est où ? ... L'heilan Coo , c'est un pub situé  2 rue Condé à Périgueux au pied de la tour Mataguerre..

Voir les commentaires

Rédigé par LOZ ZINZONAIRES

Repost0

Publié le 6 Janvier 2018

17 ème bal Rencontres du 3eme Millénaire (R3M) organisé par la Fédération Girondine des Associations des Danses et des Musiques Traditionnelles. Bal 3RM 2018

17 ème bal Rencontres du 3eme Millénaire (R3M) organisé par la Fédération Girondine des Associations des Danses et des Musiques Traditionnelles. Bal 3RM 2018

Voir les commentaires

Rédigé par PASCALE

Repost0

Publié le 4 Janvier 2018

Rédigé par PASCALE

Repost0

Publié le 2 Janvier 2018

Violoneux corrézien de talent, Léon Peyrat était aussi un excellent chanteur. Extraits de différentes enquêtes entreprises en 1975 sur les violoneux corréziens. Parmi tous les musiciens de tradition redécouverts figurent des personnages remarquables, parfois hauts en couleurs, instrumentistes souvent inspirés jusqu’à la virtuosité… Léon Peyrat, agriculteur et violoneux, musicien corrézien de la commune de St Salvadour, fut de ceux là… mais, avec – en plus – au fond des yeux, la lumière des créateurs, celle qui ne s’apprend pas, celle qui jamais ne tarit, jusqu’au dernier souffle…
Fils de chanteur et frère de violoneux, violoneux lui-même, Léon eut la musique comme exutoire et recours ultime à son existence : « La musique m’a sauvé la vie ».
Aussi quand en 1976, de jeunes musiciens, désireux de retrouver les vieilles musiques du pays, franchissent le pas de la porte de sa maison, ils sont loin de se douter que l’homme d’un certain âge qui les reçoit au fond de son cantou d’un petit sourire amusé, va les retenir ainsi des années durant, suspendus d’abord au fil de la découverte de la musique du pays puis rapidement de celle du seul Léon Peyrat, créateur prolifique de mélodies et de chansons. Aujourd’hui, Léon Peyrat a disparu, il laisse à ceux qui venaient l’écouter, le soin de révéler ce qu’il faut bien appeler une oeuvre, constituée d’une centaine de pièces mélodiques et de chansons originales, qui aura mis la plupart des spécialistes, certains venus de toute la France mais aussi de l’Europe voisine, sous le charme de ce musicien hors normes.
SOURCES : Centre Régional des Musiques
Traditionnelles en Limousin

Voir les commentaires

Rédigé par pascale

Repost0