pour tous ceux qui ont aimé le petit rosé de la Bachellerie et il y en aura jeudi

Publié le 27 Juin 2011

Merci Eric! et ne reste pas trop dans cette cave fraiche, tu sais il fait très chaud dehors!!!!

 

LE VIN DE LA BACHELLERIE

Quand du goulot il sort en murmurant
De son rubis le cristal se colore
Et le buveur dans son flot transparent
Puise la force et la gaité sonore
Inoffensif,point traitre,s'il vous plait,
Sans etiquette et sans forfanterie,
O mes amis,buvons-le tel qu'il est
Le petit vin de La Bachellerie !

Si du Bourgogne il n'eut jamais l'éclat
Si du Medoc il n'eut jamais l'arome,
Ne croyez pas pour cela qu'il soit plat.
Combien de gens le sont plus,qu'on renomme!
Si l'on primait le bien,pour varier,
(De tels concours sont rares) je parie
Qu'il obtiendrait sa tresse de laurier,
Le petit vin de La Bachellerie.

De cet enclos ou chante un vigneron,
De cette table à tous hospitalière,
De ce treillis ou court le liseron,
De ces berceaux de houblon et de lierre,
De ce logis modeste mais propret,
De cette humeur enjouée et fleurie,
Voisins jaloux,demandez le secret
Au petit vin de La Bachellerie

Un vieux buveur parlait ainsi:Je hais
L'ami du vin qui se grise en cachette.
Quand mon gosier est tros salé,je vais
Le détremper chez la mère Pichette.
De chaque pot, rouge ou blanc,tour-à-tour,
Je fais jaillir cette boisson chérie,
La nuit j'y rêve et je le bois le jour,
Le petit vin de La Bachellerie.

Vous que  jamais en vain l'on n'implora,
Dieu! préservez cet arbuste si fréle,
De la gelée et du phylloxéra,
Du froit brouillard,des vents et de la grêle,
Prodiguez-lui vos étés les plus beaux,
Epargnez-lui toujours l'intempérie,
Les rats de cave et les procès-verbaux,
Au petit vin de La  Bachellerie


                   Auguste CHASTANET

Percepteur a La Bachellerie de 1873 a 1881


Rédigé par bruno

Publié dans #bons plans -bonnes plantes

Repost 0
Commenter cet article